8 types de sous-vêtements masculins pour vous mettre à l’aise

8 types de sous-vêtements masculins pour vous mettre à l’aise

1 février 2020 Non Par Damien

[ad_1]

Les sous-vêtements font partie des tenus vestimentaires les plus importants de votre journée. C’est celui qui couvre vos zones intimes et vous protège de toute irritation de votre pantalon. Le porter est important, mais le choix du type est également important, car le type choisi doit correspondre aux activités que vous allez exercer.

Et comme il existe de nombreux types de sous-vêtements d’homme, en voilà quelques-unes. Vous pouvez donc choisir celui qui est le plus confortable et le plus idéal pour vous.

Voici ce que nous vous présentons les types de sous-vêtements masculins :

1. culottes

calzon

Commençons par le plus populaire : les sous-vêtements. Ces vêtements en coton, serrés, courts, serrés. Idéal pour les jeunes enfants, et les adultes qui trouvent les vêtements serrés plus confortables.

L’avantage est qu’il vous est plus facile d’enfiler votre pantalon et, comme il est court et serré, il ne s’élargit pas à l’entrejambe. Mais à l’inverse, ils ne vous couvriront pas les entrejambes. Donc si vos entrejambes sont sensibles au frottement des jeans, ou si vous souffrez facilement d’excoriation, gardez cela à l’esprit.

Il convient de préciser qu’il y a trois styles de pantalon. Il y a les sous-vêtements courts, qui couvrent bien vos parties génitales et protègent spécifiquement le bas de votre taille. Idéal pour porter des shorts ou des jeans taille basse.

Suit ensuite le sous-vêtement de taille moyenne, qui est un peu moins serré, et se porte autour de la taille. Il est plus accessible que les shorts, et fonctionne avec n’importe lequel de vos vêtements de tous les jours. Qu’il s’agisse de vos vêtements de tous les jours ou de votre uniforme, de vos vêtements de sport ou de vos costumes élégants, pour une occasion importante.

Enfin, il y a la long johnson qui, comme son nom l’indique, est la moins serrée et la plus longue des trois sous-vêtements d’homme. C’est celui qui couvre le plus votre entrejambe, et commence un peu au-dessus de la taille, juste en dessous du nombril et couvrant les poignées d’amour ou flotteurs, dans le bas-ventre.

La longueur est aussi accessible que la hauteur moyenne. Il peut être porté avec vos vêtements de tous les jours ou votre uniforme, avec des vêtements de sport ou des tenues élégantes.

Il existe trois types de sous-vêtements d’homme qui est serré mais confortable, à choisir et à utiliser quand vous le préférez ou le jugez nécessaire.

2. fiche de boxeur

boxer-slip

Maintenant, si le pantalon serré n’est pas votre truc et vous préférez quelque chose entre les deux, alors portez un boxeur. Plus précisément, le boxer brief qui est une sorte d’hybride entre les sous-vêtements et les boxeurs plus longs.

Le slip a le design d’un boxeur moyen, mais il est presque aussi serré qu’un slip, car il comprend de la fibre spandex parmi ses composants. Il est souple et couvre tout votre entrejambe.

De plus, la zone couvrant les parties génitales est faite d’un tissu de coton plus épais. Il assure donc une meilleure protection de vos organes reproducteurs, mais sans perdre de confort et en les maintenant stables.

Contrairement aux culottes, les slips couvrent du bas vers le milieu des cuisses. Ils protègent vos entrejambes des frottements du pantalon, et comme ils sont faits d’un matériau élastique, ils sont idéaux pour les personnes ayant de grosses cuisses. Mais veillez à ce qu’ils ne soient pas trop serrés à l’entrejambe.

Ils couvrent suffisamment, et il y a un bon équilibre entre un espace étroit, mais confortable et une certaine liberté. Idéal pour s’habiller en toute occasion, qu’il s’agisse de jeans, d’activités sportives, de faire sa routine ou même d’aller à la plage.

3. le coffre

tronc

Le coffre est similaire à celui des boxeurs courts ou de slips, à l’exception du fait qu’il couvre moins de vos cuisses et que certains de ses modèles peuvent être utilisés comme maillots de bain parce qu’ils ont des propriétés imperméables.

Les malles ne sont pas aussi accessibles, car elles sont plus petites, plus plates et plus serrées que les glissières. Outre le fait que leur taille élastique est relativement plus petite que celle des slips, et qu’ils ont moins de fibres de spandex. Cela réduit l’élasticité du modèle, mais garantit sa durée de vie plus longue.

Le tronc est idéal pour une personne maigre et grande, en bonne forme physique (mais pas trop musclée), avec des cuisses fines et des hanches de largeur moyenne. Si vous avez de grosses cuisses, il vous sera difficile d’habiller un tronc sans le froisser en marchant.

Ce type de sous-vêtements est récemment devenu à la mode, et si vous correspondez aux descriptions ci-dessus, vous pouvez le porter dans presque toutes les situations. Surtout quand vous faites de l’exercice, vos tâches quotidiennes ou quand vous allez à la plage et faites de la plongée.

4. Boxers

boxers

Je me réfère ici aux boxeurs longs que nous connaissons tous. Ceux qui offrent une plus grande liberté de mouvement sont les moins serrés du marché et couvrent tout votre entrejambe (presque jusqu’aux genoux).

Ce modèle est idéal pour les personnes de grande taille et musclées, qui préfèrent une plus grande respirabilité dans leurs parties intimes. Le port d’un de ces boxeurs vous donnera certainement plus de liberté de mouvement et plus de confort au moment du coucher.

Cependant, ce qui est gagné en termes de liberté est perdu en termes de soutien. Vos parties génitales ne seront pas très serrées, et l’exercice physique vous rendra mal à l’aise. Sa bande élastique autour de la taille est en coton, et cela peut être inconfortable pour certaines personnes.

Je ne vous conseille pas de les porter avec des pantalons de costume ou des jeans, car ils sont trop lâches à l’entrejambe et donneront à votre pantalon un aspect bouffant. Mais d’un autre côté, ce relâchement des jambes est parfait pour ceux qui ont des cuisses épaisses.

Si vous avez les jambes épaisses, gardez à l’esprit que ces boxers vous feront paraître plus épais qu’ils ne le sont parce qu’ils ne correspondent pas aux mesures de votre entrejambe. Peut-être que cela ne dérangera pas ceux qui ont des jambes robustes. Mais si vous avez des jambes fines, ces boxeurs larges peuvent donner l’impression que vous avez des cuisses de poulet.

En conclusion, c’est un modèle parfait pour dormir, aller à la plage ou pratiquer des activités sportives peu exigeantes. Portez-les avec des pantalons tout aussi amples, passez la journée en pyjama à la maison ou portez des shorts.

5. Mesh

meshes

Croyez-le ou non, les collants sont utilisés comme sous-vêtements par ceux qui pratiquent des activités physiques exigeantes et qui ont besoin de quelque chose de serré pour les soutenir pendant l’exercice.

Les collants se caractérisent par une incroyable tension, allant même jusqu’à adhérer à la peau. Mais ce n’est pas une mauvaise chose, car lorsqu’elles s’attachent à vos muscles, elles leur procurent une stabilité suffisante pendant les exercices lourds et les protègent contre les blessures ou les fractures.

Un autre avantage des collants est qu’ils partent du bas de la taille et ne couvrent aucune partie de votre abdomen. Grâce à cela, les muscles du bas-ventre peuvent être définis comme ils devraient l’être pendant l’exercice, sans que les sous-vêtements n’interrompent ou ne gâchent leur forme.

En bref, les collants sont parfaits comme sous-vêtements de sport pour la gymnastique, les triathlons ou les entraînements physiques exigeants.

6. Strings

Aujourd’hui encore, les strings sont une option pour de nombreux hommes qui sont habitués à porter des vêtements serrés et qui cherchent à empêcher les marques de sous-vêtements de gonfler leurs jeans.

Ces vêtements se caractérisent par le fait qu’ils sont fins autour de la taille, qu’ils laissent le dos et les fesses complètement découverts et qu’ils ne couvrent que les parties génitales de manière serrée.

Si vous portez un string, vous aurez plus de peau que d’habitude. C’est donc une option idéale pour ceux qui veulent se faire bronzer. En outre, le tissu qui compose ces vêtements est généralement fin, de sorte que vous n’aurez pas de lignes de bronzage lorsque vous aurez terminé.

Mais soyons clairs, les strings peuvent se décliner en deux modèles. Le premier est le G-String (connu sous le nom de string en soie dentaire dans plusieurs pays d’Amérique latine), qui se distingue par le fait que le tissu principal recouvrant les parties génitales est plus court et plus serré, et est maintenu par un mince cordon qui court le long des hanches.

L’autre modèle est le string ou semi-string brésilien, qui offre une couverture un peu plus importante sur les parties génitales, et le cordon de la taille est plus épais que celui du G-String. Toutefois, les différences entre ces modèles sont subtiles et les deux se qualifient pour les mêmes activités.

7. Mankini

Au cas où vous ne le sauriez pas, oui, il existe une version masculine du bikini. Comme son homologue féminin, le mankini est mince, serré, et ne couvre que les organes génitaux masculins.

Dans les mankinis, le tissu principal est si serré qu’il recouvre à peine les parties génitales et il est maintenu par des cordes qui, au lieu de passer sur les hanches, montent jusqu’aux épaules et descendent le long du dos, jusqu’à ce qu’elles rejoignent le tissu principal.

Les mankinis laisseront votre épée, vos fesses et votre entrejambe complètement découverts. Ainsi, comme les strings, ils sont parfaits pour les hommes qui n’ont pas de problème à se montrer.

8. Jockstraps

Enfin, les suspensoirs des hommes. Ces vêtements portés par les joueurs de football et les athlètes d’arts martiaux, qui protègent de manière significative les parties génitales de toute blessure ou coup grave.

Les suspensoirs sont munis d’une poche étanche sur le devant, ce qui permet de soutenir et de stabiliser votre organe reproducteur. L’avant est maintenu par des cordes qui passent sur les fesses et le relient à la ceinture.

Ils sont serrés à l’avant, mais libres et lâches à l’arrière. L’équilibre parfait pour couvrir vos parties génitales, sans vous priver de votre mobilité lors de vos exercices.

[ad_2]